Lors de votre emménagement dans un logement neuf ou non, vous devrez ouvrir votre compteur d’électricité. Même si les démarches ne sont pas les mêmes, il est conseillé de les anticiper et de comparer les fournisseurs et leurs offres. Nous vous expliquons comment procéder.

Comment procéder pour l’ouverture d’un compteur Enedis ? 

Enedis est le gestionnaire de réseau. C’est lui qui s’occupe des compteurs et du réseau électrique. En effet, son rôle est triple : il achemine l’énergie jusqu’aux foyers des consommateurs, il entretient les réseaux et intervient en cas de problèmes, et il relève les compteurs. 

Si votre logement est neuf et n’est pas encore équipé d’un compteur, pour faire une demande de raccordement et procéder à l’ouverture du compteur, il faut contacter directement Enedis.

En effet, dans ce cas, c’est à vous d’effectuer les travaux de raccordement au réseau électrique d’Enedis. Ces travaux devront être certifiés conformes par le Consuel (Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité). Cet organisme est chargé de vérifier et d’attester votre installation électrique. Sans ce certificat, il vous sera impossible de souscrire un contrat d’électricité chez un fournisseur. 

En revanche, si un compteur est déjà présent dans votre logement, il est inutile de contacter Enedis. C’est le fournisseur d’électricité choisi qui s’occupera des démarches auprès du gestionnaire de réseau.

De plus, si le compteur installé dans le logement est un Linky, c’est-à-dire communicant, l’ouverture du compteur ou la mise en service pourra se faire à distance. Et, si ce n’est pas le cas, vous devrez prendre rendez-vous avec un technicien d’Enedis.

Comparer les fournisseurs pour ouvrir votre compteur d’électricité

Depuis 2007, le marché de l’énergie s’est ouvert à la concurrence. Ainsi, en plus des fournisseurs dits historiques, EDF et Engie (ex-GDF), sont venus s’ajouter de nombreux fournisseurs dits “alternatifs”. 

C’est pourquoi, afin de vous y retrouver parmi la multitude d’offres, le site Fournisseur-Énergie.com vous incite à utiliser un comparateur d’électricité. 

Cela vous permettra de faire une première sélection afin de trouver le fournisseur et l’offre qui s’adapte le plus à vos besoins.

Quels éléments sont à communiquer au fournisseur pour ouvrir son compteur ?

Pour ouvrir votre compteur d’électricité, certaines informations doivent être communiquées au fournisseur : 

  • l’adresse exacte du logement (étage, numéro de bâtiment, escalier…)
  • le numéro du compteur
  • la puissance du compteur
  • le relevé du compteur
  • le nom du précédent occupant
  • combien de personnes vivent dans le logement
  • pourquoi utilisez-vous de l’électricité (eau, chauffage, cuisson)
  • quels sont les équipements du logement (lave-vaisselle, lave-linge, sèche-linge, climatisation…)

Anticiper les démarches pour ouvrir votre compteur d’électricité 

Quelle que soit votre situation, comme le conseille le site de Fournisseur-Énergie.com, il faut anticiper les démarches. Car le coût de la mise en service dépend que votre logement soit neuf ou non, mais aussi des délais.

Pour un logement neuf, il faut compter dix jours ouvrés (48,98€) pour ouvrir un compteur alors que si le logement était déjà occupé, il n’en faut que cinq (14,18€).

Cependant, si vous vous y prenez trop tard, il est possible d’ouvrir votre compteur plus rapidement. Mais le coût n’est pas le même : 61,05€ sous deux jours ouvrés, 75,24€ le jour même si Linky, sinon il vous en coûtera 151,95€.

Donc, si vous ne voulez pas dépenser inutilement ou rester sans électricité durant quelques jours, anticipez ces démarches !

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter directement Enedis sur leur site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here